Importance du sommeil article de blog Homme dormant dans son lit

 | 2020

L’importance du sommeil

Nous avons tous besoin de sommeil, nous dormons tous, cela fait partie de notre vie comme respirer et manger, mais se pourrait-il que nous sous-estimions son importance ?

Combien d’heures de sommeil avez-vous besoin ?

heures de sommeil par âge

Une bonne nuit de sommeil fait partie des fondements d’une bonne santé. Vous devez pouvoir vous coucher, vous endormir rapidement, rester endormi toute la nuit sans vous réveiller et vous lever le matin frais et disponible.

Importance du sommeil étirement du matin

Un bon sommeil est également important pour la forme physique, car il est essentiel pour une bonne récupération après l’exercice. Vous décomposez un muscle pendant l’entraînement et vous le reconstituez pendant le sommeil.

Un mauvais sommeil est plus qu’ennuyeux, c’est un problème de santé publique. L’insuffisance de sommeil est liée aux accidents de voiture, aux catastrophes industrielles, aux erreurs médicales et professionnelles et à d’autres formes d’erreurs humaines. 

Les personnes souffrant d’insuffisance de sommeil sont également plus susceptibles de souffrir de maladies chroniques telles que :

  • l’hypertension
  • le diabète
  • la dépression
  • l’obésité

Elles sont ainsi plus susceptibles de souffrir de cancer, d’une mortalité accrue et d’une qualité de vie réduite.

Il est clair que nous ne nous épanouissons pas aussi bien sans suffisamment de sommeil, entre 7 et 9 heures pour la plupart des gens. Malheureusement, des études montrent qu’environ 30 % des adultes déclarent dormir en moyenne six heures ou moins par nuit.

Pourquoi le sommeil est-il si important ?

L’une des fonctions les plus importantes du sommeil est la réorganisation des réseaux neuronaux dans le cerveau. 

Tout au long de la journée, vous apprenez consciemment ou inconsciemment de nouvelles choses, mémorisez des faits ou des processus de tâches, acquérez des compétences, créez de nouveaux souvenirs par des associations créatives, rencontrez de nouvelles personnes, etc.

Après une longue journée de ces activités d’éveil, votre cerveau est rempli de toutes ces informations désorganisées qui doivent être intégrées à d’autres choses que vous avez apprises plus tôt dans votre vie.

Si cette réorganisation n’est pas autorisée, votre esprit devient simplement un entrepôt chaotique de déchets cellulaires et vous manquez littéralement d’espace pour stocker de nouveaux souvenirs. Une fois que cela se produit, cela affecte presque toutes les fonctions de votre corps qui sont régies par votre système nerveux central, et votre corps commence à mal fonctionner.

Ces dysfonctionnements se manifestent généralement par :

  • problèmes de régulation de la chaleur ou du froid
  • un déclin de la fonction immunitaire
  • une augmentation du cortisol, des catécholamines et d’autres hormones du stress
  • déséquilibre des hormones de régulation de l’appétit et du sucre dans le sang
  • l’augmentation des niveaux d’hormones inflammatoires telles que l’interleukine et la protéine C-réactive

Il est très important que vous compreniez que la solution à ce problème n’est pas simplement « une journée facile » ou une période de temps passée à « récupérer ».

Contrairement au repos ou à la conservation de l’énergie, la mécanique de la réparation neurale exige que votre cerveau soit entièrement coupé de l’apport de l’environnement. Ce qui signifie que vous devez réellement dormir pour que la magie de la réparation se produise.

La deuxième raison pour laquelle vous mourrez si vous ne dormez pas est que le sommeil est l’état principalement anabolique du corps humain.

Pendant le sommeil nocturne, vous subissez une augmentation de l’hormone de croissance et de la testostérone. Ce sont deux hormones de réparation musculaire cruciales qui affectent également de manière significative votre croissance neurale et la façon dont vous vous sentez pendant la journée. 

Une étude décrit ces poussées hormonales nocturnes comme jouant un « rôle crucial dans la consolidation et l’amélioration de l’expérience du réveil ». Et c’est pourquoi vous vous sentez si bien après une bonne nuit de sommeil. C’est aussi pourquoi votre corps peut mettre deux à trois fois plus de temps à se réparer et à récupérer après un exercice physique lorsque vous ne dormez pas.

Non seulement vos muscles ont la possibilité de se réparer et de récupérer complètement pendant que vous dormez, mais on peut en dire autant de la restauration de vos glandes surrénales, de la détoxication de votre corps par votre foie et de la reconstruction de votre système immunitaire. En fait, l’une des principales causes de décès chez les rats ayant subi une privation de sommeil était les infections bactériennes opportunistes causées par un déclin de la fonction immunitaire. Ainsi, lorsque vous ne dormez pas assez, votre corps est dans un état catabolique continu, épuisé par les hormones, qui devient de plus en plus malade.

Bébé qui dort, l'importance du sommeil

Quant à la quantité de sommeil dont vous avez besoin, des études montrent que pour la plupart des adultes, dormir moins de 7 heures par nuit est associé à une baisse de la vigilance et à un risque accru de maladie chronique, tandis que dormir plus de 9 heures par nuit est également associé à une vie plus courte et à un risque accru de maladie chronique.

Il faut donc dormir entre 7 et 9 heures !

Vous devez accorder plus d’importance à votre sommeil que ne le laisse croire notre culture pop obsédée par la productivité et les résultats.

Partager sur

Facebook

Twitter

LinkedIn

Michael Gaille

Michael Gaille
Chef de clinique au CHUV, Anesthésiste

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.